Archives

love is in the air

Résidence « Love is in the air »

Prochain accueil en résidence du mar 12 au jeu 14 janv 2021:

Résidence de création à L’Autre Lieu – Enseigne artistique géré par Anis Gras, le lieu de l’autre, dans le centre commercial La Vache Noire à Arcueil (94).

Première phase de travail : fabrication de costumes et accessoires donnant à voir les mouvements d’air, la présence de l’air.

Grâce au Vitri-Vox, un système de visio-conférence low-tech consistant à parler de chaque côté d’une vitrine via un téléphone (et c’est très simple!), rencontrez Julien Daillère sur rendez-vous (cliquez ici pour voir les créneaux horaires disponibles et réservez par SMS au 06 69 18 75 27) pour échanger sur le thème de l’air ou découvrir son travail.

Infos ici !

Je t'aime effondrement, affiche.

Bande annonce de « Je t’aime effondrement »

Extraits vidéo filmés au smartphone par Benjamin Trouche lors de la représentation de « Je t’aime effondrement » à La Goguette, à Clermont-Ferrand, le 23 octobre 2020. Une captation filmée en plan fixe, avec une petite caméra amateure, permet aux programmateurs et programmatrices de théâtre de se faire une idée de l’ambiance et de ce que peut être le spectacle en salle. Disponible sur demande. Dossier de présentation et autres informations ici !

Saison France-Roumanie 2019

La tournée du spectacle C’est bon. E ok. Rendben. This is just a story commence en février avec notamment des représentations à Paris, Arcueil et Amiens, organisées dans le cadre de la Saison France-Roumanie 2019. Elle se poursuivra en mars à Lyon, Pougne-Hérisson et Dijon, à nouveau à Arcueil en avril puis de mai à juillet 2019 en Roumanie.
Affiche : Cristian Balint

-> Retrouvez toutes les dates de tournée et une bande annonce : ici.


La Saison France-Roumanie 2019 est organisée et mise en œuvre :
Pour la Roumanie : par le ministère des Affaires étrangères, le Secrétariat général du Gouvernement, le ministère de la Culture et de l’Identité nationale, le ministère de la Défense, le ministère du Tourisme, le ministère de la Recherche et de l’Innovation, le ministère de l’Education, le ministère de l’Economie, l’Ambassade de Roumanie en France et l’Institut culturel roumain.
Commissaire général : Andrei Tarnea
Pour la France : par l’Institut français avec le soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, du ministère de la Culture, du ministère de l’Economie et des Finances, du ministère de l’Education nationale, du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, du ministère de la Transition écologique et solidaire, du ministère des Sports, de l’Ambassade de France en Roumanie, du réseau des établissements de l’Institut français de Roumanie et des Alliances françaises.
Commissaire général : Jean-Jacques Garnier.

C’est bon • E ok • Rendben • This is just a story

Fiction poétique bilingue RO / FR • avec un peu de hongrois, anglais, allemand… Spectacle pour espaces alternatifs, dans ou hors des lieux culturels, (à peu près) écrit • joué • chanté • dansé • improvisé par Julien Daillère, éclairé par les spectateurs.

Après l’ouverture de cet été, le spectacle a été créé pour de bon le Vendredi 05 octobre 2018 à la Fabrica de Pensule (la Fabrique de Pinceaux) de Cluj-Napoca, Roumanie.

La création de This is just a story a débuté en avril 2018 avec la participation de Julien Daillère aux rendez-vous FMR organisés par l’association Colectiv A à la Fabrica de Pensule, lieu de création indépendant à Cluj-Napoca, Roumanie. Merci à Anis Gras d’avoir rapidement accepté d’accueillir le projet en résidence, en février 2019, pour son adaptation au public français avant la tournée.

-> Présentation du spectacle et dates de tournée à jour : ici.

 

anis-gras-logo-hd

Cambodge, se souvenir des images

Performance de Julien Daillère :

Vendredi 19/01/2018 à 20h00
à Anis Gras, le lieu de l’autre
55, av Laplace – 94110 Arcueil (à 5min. du RER B « Laplace »)
Réservation (de préférence par mail ou internet) :
01 49 12 03 29

Présentation du projet ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour en images : Tue, hais quelqu’un de bien

Les 20 et 21 octobre 2016 ont eu lieu deux représentations de Tue, hais quelqu’un de bien au Nouveau théâtre de Montreuil. Retour en images grâce au photographe Eric Derrien, ci-dessous. Quelques jours plus tard le film documentaire Le Mystère Bosch sortait en salle. 2016 est l’année qui célèbre les 500 ans de la mort de Jérôme Bosch.

Ce spectacle a été sélectionné pour l’édition 2017 du Festival Impatience. et sera présenté les 13 et 14 décembre 2017 à la Gaîté Lyrique puis le 12 avril 2018 aux Passerelles de Pontault-Combault.

Premiers retours presse sur les représentations :

Jean-Pierre Thibaudat, à propos des deux spectacles présentés au Nouveau Théâtre de Montreuil :
« Pourquoi le travail de Linda Duskova m’intrigue et m’intéresse ? Parce qu’il creuse, dans le théâtre, le tracé d’un chemin peu usité en travaillant au corps le rapport fécond entre théâtre et photographie, théâtre et peinture. Passant de Heiner Müller à Jérôme Bosch, elle le fait avec la foi des explorateurs et comme tout explorateur cela va en tâtonnant, en butant contre des énigmes, en croisant des chimères, en suivant de bonnes intuitions et d’autres moins pertinentes. C’est du théâtre qui se cherche en cherchant, et où les acteurs ne sont pas des exécutants mais des partenaires. Autrement dit, Linda Duskova est du côté du théâtre vivant et de son questionnement au coeur même de ses partis pris formels affirmés avec conviction. »

Philippe du Vignal : Théâtre du Blog

Une captation vidéo de la représentations est disponible sur demande. Tournée en cours de préparation.

10/2016 au Nouveau Théâtre de Montreuil

Les 20 et 21 octobre 2016 à 18h et à 21h,
au Nouveau théâtre de Montreuil, centre dramatique national
(salle Casarès)

seront présentés deux spectacles mis en scène par Linda Duskova :

Das ist die Galerie et
Tue, hais quelqu’un de bien

Ces deux spectacles représentent, pour Linda Duskova, l’aboutissement du travail de trois années en France puisqu’ils s’inscrivent dans le cadre de sa soutenance doctorale en spécialité de mise en scène. Ce fut aussi l’occasion d’associer Julien Daillère à son travail, en tant qu’acteur pour les deux spectacles et co-auteur pour le second. Ces deux spectacles seront diffusés par la compagnie Traverscène.

L’entrée est libre sous réservation via le site du Nouveau théâtre de Montreuil :
Réserver pour Das ist die Galerie, 20 et 21 octobre à 18h
Réserver pour Tue, hais quelqu’un de bien, 20 et 21 octobre à 21h

Les informations plus détaillées sur les deux spectacles sont accessibles en cliquant sur leur titre.

Das ist die Galerie

Prochainement à l’automne 2016 :

En adaptant Paysage sous surveillance de Heiner Müller, pour créer Das ist die Galerie, Linda Duskova emprunte les codes d’une installation d’art plastique, invitant les spectateurs à une déambulation au plateau. Des tableaux vivants dévoilent les variations possibles d’une situation qui se répète telle un cercle vicieux.

Une première version de ce spectacle a été présentée dans le cadre de JT16 – FESTIVAL JEUNE THÉÂTRE 2016 en février, comme projet de recherche et création développé dans le cadre du doctorat SACRe (Sciences, Arts, Créations, Recherche) au sein du CNSAD. Une nouvelle version sera présentée à l’automne 2016.

EN SAVOIR PLUS : Création en cours

Photographie © Marikel Lahana